MaryRobert Condominiums

Devimco Immobilier lance un concours pour l’intégration d’une œuvre d’art de 21 étages à son projet MaryRobert

Quatre artistes d’ici invités à créer une sérigraphie sur verre dans le secteur Griffintown

MONTRÉAL, le 21 mars 2018 /CNW Telbec/ – Devimco Immobilier est fière de lancer un concours sur invitation pour l’intégration d’une œuvre d’art se déployant sur 21 étages dans son projet mixte MaryRobert, situé dans le District GriffinMC. Les artistes de renom, Nicolas Baier, René Derouin, le collectif Doyon-Rivest et Pascale Girardin, ont été invités à développer une proposition artistique qui s’intégrera au concept architectural du projet. Un comité de sélection trié sur le volet et composé d’experts en architecture, en immobilier et en design a été mis en place afin de participer au processus de sélection du gagnant. Ce dernier sera dévoilé à la fin du mois de mai 2018. L’inauguration officielle, quant à elle, est prévue en 2020.

Les artistes sont appelés à concevoir une œuvre inspirée des nations fondatrices qui se déploiera à l’horizontale, sur 62 mètres de hauteur, au sein des quatre faces intérieures des deux tours du projet, le tout sur des panneaux de verre sérigraphié. Cet axe iconique, à la croisée des rues Peel et Wellington, sera mis en lumière afin de capter les regards de jour comme de soir.

« MaryRobert marque l’entrée de ville tout comme il s’intègre dans son quartier. Le projet est le dénouement d’un parcours emblématique reliant le Mont-Royal au canal de Lachine. Son approche conceptuelle se veut donc le reflet du paysage montréalais où montagne et centre-ville cohabitent. Le paysage urbain, tout comme son quartier, sera mis en valeur par ce projet signature », a déclaré M. Patrick Blanchette, architecte chez Devimco Immobilier.

« C’est un honneur pour moi de participer à cette initiative de Devimco. Il est toujours inspirant de voir la communauté d’affaires encourager la culture à Montréal et donner les moyens aux artistes québécois de s’illustrer à travers leurs projets. Ce modèle incarne la volonté de développer des projets urbains en harmonie avec la collectivité », a déclaré souligné Marco Fontaine, président de Premius Conseil et conseiller spécial en développement immobilier.

« Nous sommes particulièrement fiers d’être un promoteur qui encourage les artistes d’ici et qui supporte la culture architecturale du Québec. MaryRobert deviendra l’œuvre d’art de District GriffinMC et consistera un legs pour la Ville. Cette initiative témoigne de la fierté que nous avons d’avoir revitalisé une grande partie du secteur Griffintown et de notre volonté de créer des milieux de vie incomparables », a ajouté M. Serge Goulet, président de Devimco Immobilier.

L’HISTOIRE DU MARYROBERT

MaryRobert fait référence à l’histoire de Mary Griffin, femme d’affaires qui développa, à partir de 1804, les terres du fief Nazareth et qui donna au quartier le nom de « Griffintown ». Il doit également son nom à Robert Griffin, époux de Mary, qui était, au début du XIXe siècle, le propriétaire de la seule maison de Griffintown. Son entreprise de savon aurait été située sur l’actuelle rue Wellington. Ce couple aura marqué non seulement le développement de ce quartier en tant que planificateurs, mais aussi en tant que citadins résidents.

LES MEMBRES DU JURY

  • M. Patrick Blanchette, Architecte, Devimco Immobilier
  • M. Alexandre Blazys, Designer associé principal, Blazys + Gerard
  • M. Marco Fontaine, Président Premius Conseil
  • Mme Joanne Godin, Architecte associée et directrice de la conception, Lemay
  • Mme Sylvie Lacerte, Ph.D, Historienne de l’art, commissaire indépendante, conseillère en art public et directrice artistique du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul
  • Mme Marie Saint Pierre, Présidente fondatrice, Maison Marie Saint Pierre
  • M. Alexandre Taillefer, Président XPND

DES ARTISTES DE RENOM

  • René Derouin est un artiste multidisciplinaire montréalais qui s’illustre au Québec, au Canada et à l’étranger, plus spécifiquement au Mexique où il a reçu les plus grands honneurs du gouvernement mexicain. Ses œuvres ont été exposées en France, aux États-Unis, au Venezuela, en Australie et au Japon et on les retrouve dans plusieurs collections d’envergure nationale et internationale, notamment au Musée national des beaux-arts du Québec, à la Bibliothèque nationale de France et au Musée des beaux-arts du Canada. Il a déjà reçu le Prix du Québec Paul-Émile Borduas, l’Ordre National du Québec et l’Ordre du Canada.
  • Nicolas Baier est un photographe, sculpteur et peintre montréalais. Il a été nommé, en 2014, comme l’un des dix artistes contemporains les plus importants du Québec. Il a produit une quinzaine œuvres d’art public pour des installations publiques, dont l’Université Concordia, le Centre universitaire de santé McGill, le musée Pointe-à-Callière et la Place Ville-Marie. Ses œuvres sont souvent inspirés des nouvelles technologies, des découvertes de pointe et la science fondamentale.
  • Le duo québécois Doyon-Rivest a été créé en 2000, à Québec. Mathieu Doyon et Simon Rivest ont exposé leurs œuvres en solo et en collectif au Canada et à l’étranger, notamment au Musée national des beaux-arts du Québec à la biennale de photographie d’Amsterdam et au Contact Festival de Toronto. Leurs réalisations ne sont pas restreintes qu’à un seul médium ; leur curriculum est constitué de photographies et de vidéos, d’installations, de sculptures et d’arts publics. Leur œuvre « La vie en montagne » figure sur une façade du Centre hospitalier de l’Université de Montréal.
  • Pascale Girardin est une artiste montréalaise qui se spécialise dans l’art de la céramique, des arts visuels et du design. Objets d’art, installations et œuvres d’art intégrées à l’architecture font également partie de sa démarche. Elle a été récipiendaire de plusieurs prix et bourses (Prix Pierre-Pagé, François-Houdé, Conseil des Arts et des Lettres du Québec et Conseil des Arts du Canada). Elle est surtout reconnue pour ses œuvres s’illustrant dans l’architecture de nombreux hôtels et restaurants de luxe aux quatre coins du monde. Elle cumule les contrats à l’international : Arthur Quentin, La maison Simons, Nobu à New York, l’hôtel Le Germain de Montréal, le Four Seasons de Toronto, le Printemps de Paris, etc.

À propos de Devimco Immobilier
Devimco Immobilier est un chef de file du développement immobilier au Québec qui se démarque dans l’élaboration et la mise en œuvre de projets immobiliers d’envergure, notamment des complexes de type lifestyle et TOD (Transit-Oriented Development) alliant des composantes commerciales, affaires, loisirs et résidentielles. Les projets immobiliers de l’entreprise se distinguent par la création de milieux de vie uniques qui tiennent compte des besoins des gens du milieu. Elle a été la première société immobilière à développer un complexe de type lifestyle au pays, soit le Quartier Dix30MC.

Depuis 2005, Devimco Immobilier réalise le projet le District GriffinMC, un véritable milieu de vie où tout le tissu social d’une vraie communauté sera représenté. Elle réalise également SOLAR UNIQUARTIER, le plus important projet TOD au Québec. Ce projet de 1,3 milliard de dollars deviendra une destination incontournable de la Rive-Sud de Montréal, à l’angle nord-ouest des autoroutes 30 et 10. Devimco immobilier procède également à la construction du Square Children’s, nouveau projet phare dans l’ouest du centre-ville de Montréal qui permettra de revitaliser le site de l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants et de redonner un nouveau souffle au quartier. Enfin, la Ville de Longueuil l’a choisie pour réaliser un projet à usage mixte de 500M$ au-dessus du métro Longueuil – Université-de Sherbrooke.
www.devimco.com

SOURCE Devimco Immobilier

Renseignements : Viviane Ross, 514-827-4250, vross@national.ca